top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThierry Vimal

UN CHINOIS EN BOURGOGNE

Dernière mise à jour : 27 nov. 2022


Dans le train Paris Nice

un Chinois

un vrai

avec un ordinateur

en chinois,

un smartphone

en chinois

"et tout" – parole de la Señorita –

voyage.


Mais voilà que ce Chinois

abaisse le rideau du TGV !


Ce qui est écrit

sur son écran,

en chinois,

est plus important que la Bourgogne.


spécialement belle en ce jour,

qui plus est :

défilé de charme

à trois cents à l'heure !

Un vert pas foldingo

tirant même sur un jaune…

(puis-je dire moiré,

ou ça fait trop ?)

... doré

Le ciel à contre-emploi

bleu vif comme en juillet.

Des vaches paissent.

De temps en temps

pas longtemps

un étang s’allume.


Qui sait si ce Chinois,

jeune,

ne subit pas ce train

six fois par semaine

étudiant entre Paris et Lyon ?


Il n’empêche :

ce n’est pas raison suffisante

pour snober la Bourgogne.

Il DEVRAIT

regarder la Bourgogne.


Pauvre con.

T'es bien un Chinois.


Dieu ! éradique

ceux qui blessent ce monde

en profanant

ce que je sais beau.


Dieu, que disparaisse

qui détonne

avec

mon grand projet pour le monde !


Bouhlelisation de la victime.


327 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Guest
Sep 21, 2022

Une question cher Thierry : est-ce que ce n'est pas faire trop d'honneur à l'assassin que de citer re-citer son patronyme et, dans le 1er mot de votre dernier vers, de le substantiver ?

Like
bottom of page